LISTE MIEUX VIVRE A CARRIERES
  Votre Maire    Elections Municipales Carrières sur Seine 23 et 30 Mars 2014
Finances

Nous nous engageons à :

  • Ne pas augmenter les impôts locaux pendant 6 nouvelles années
  • Poursuivre la maîtrise des dépenses, notamment grâce aux mutualisations intercommunales et aux transferts de compétences (ressources humaines, informatique, équipements publics…) qui permettront de réaliser des économies d’échelle avec les autres villes de la CCBS.
  • Maintenir un niveau d’investissements élevé.
  • Ne produire aucune note de frais, ni frais de représentation, comme nous l’avons fait pendant 6 ans.
Développement économique

Nous nous engageons à :

  • Favoriser le développement de l’activité économique à Carrières-sur-Seine, notamment dans le secteur des Vignes Blanches : développement d’un parc économique entre JVCet le château d’eau.
  • Restructurer complètement le pôle commercial du quartier des Alouettes dans le cadrede sa réhabilitation (supermarché, pharmacie, boulangerie, installés dans de nouveaux locaux).
  • Créer un pôle loisirs dans le secteur du château d’eau.
Travaux et voirie

Nous nous engageons à :

  • Rénover la piscine en 2015 pour un coût total estimé à 1 720 000 euros
  • Construire une crèche de 60 berceaux rue Marceau (en cours - ouverture prévue en 2015 -plus de détails dans la partie « petite enfance »
  • Refaire les rues Gabriel Péri (courant 2014), de Bezons et du Moulin en 2015, Gambetta, Aristide Briand et route de Montesson.
  • Aménager la place des fêtes en 2014.
  • Réhabiliter le groupe scolaire Prévert.
  • Continuer de mettre aux normes d’accessibilité PMR tous les bâtiments publics, conformément à la loi handicap du 11 février 2005. 
  • Réaliser une étude de faisabilité d’une liaison douce à travers le Club du Soleil, pour rejoindre le groupe scolaire du Parc-Victor Hugo depuis la Route de Chatou (RD 321).
Environnement et espaces verts

Nous nous engageons à :

  • Réaménager le jardin des poètes (au-dessus de l’A14, avenue du Maréchal Juin).
  • Renforcer les effectifs du service environnement-espaces verts pour la propreté de la ville.
  • Promouvoir le développement du tri sélectif pour faire baisser la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM).
  • Implanter des ruchers dans le cadre du partenariat « abeille : sentinelle de l’environnement ».
  • Implanter des jardins familiaux.
  • Aménager les entrées de ville.
  • Favoriser une urbanisation verte : création d’allées arborées, de parcs au milieu des habitations...
Sécurité

Nous nous engageons à :

  • Réaliser la deuxième tranche de déploiement de la vidéoprotection avec l’installation de 18 caméras supplémentaires en 2015.
  • Soutenir les initiatives citoyennes du type « Voisins vigilants ».
  • Sécuriser la RD 321
Transports et déplacements

Nous nous engageons à :

  • Renforcer la ligne 3 par le doublement des bureaux heures de pointe, grâce à des bus articulés (qui nécessitera le réaménagement du carrefour de Gru?nstadt) à l’horizon 2015.
  • Mettre en place des bus vers la gare le week-end et les jours fériés en 2015.
  • Permettre une meilleure desserte de la zone sportive des Amandiers, notamment le mercredi.
  • Instaurer une gestion plus cohérente des feux en bas de la rue des Fermettes, pour accélérer l’accès des bus à la gare.
  • Poursuivre le développement du réseau de pistes cyclables.
Aménagement du territoire

Nous nous engageons à :

  • Mettre en oeuvre la dernière tranche de la ZAC A14 (Vignes Blanches) pour répondre aux obligations de construire des logements, y compris sociaux, dans un secteur destiné à l’urbanisation depuis 1992. Le programme comporte 500 logements environ dont 150 maisons individuelles, une école primaire, un gymnase, un centre de loisirs unique, une nouvelle salle des fêtes, une maison de retraite et une résidence pour étudiants, équipements publics financés par les aménageurs.
  • Développer un pôle loisirs dans le secteur du château d’eau, dans un site destiné depuis longtemps à l’urbanisation, répondant à un fort besoin d’activités loisirs, notamment pour les jeunes : complexe cinéma, restaurants, commerces, bowling, foot en salle, salle de sport, etc.
  • Développer un pôle sportif sur 5,5 hectares en berges de Seine, accueillant des terrains de tennis, un terrain de foot, des vestiaires, un Club House et un espace ouvert comprenant un parcours de santé.
  • Concrétiser l’installation d’un centre médical, pour répondre à la demande de professionnels de santé.


Les autres secteurs décrits dans le PLU (Printemps, Champs Roger, Montoir, Belvédère, Grands équipements) ont vocation à entrer en réflexion au cours du prochain mandat pour des périodes de réalisation beaucoup plus éloignées. C’est notamment dans cet esprit que nous avons présenté des réflexions, telles que l’éventuel déménagement de la mairie, dont la perspective dépasse très largement celle du prochain mandat.

Petite enfance

Nous nous engageons à :

  • Crèche Marceau : ouvrir une nouvellestructure de 60 berceaux (2e semestre 2015).
  • Diablotins : augmenter le nombre des berceaux pour passer à 60 berceaux en janvier 2015.
  • Petit Prince : augmenter le nombre de berceaux, pour passer à 60 berceaux, et l’installer dans de nouveaux locaux, à l’occasion de la réhabilitation du quartier des Alouettes.
  • Créer une nouvelle structure de 30 à 40 berceaux, financée par l’aménageur, dans le quartier des Vignes Blanches, à l’occasion de la deuxième tranche de la ZAC A 14.
  • RAM : embaucher une éducatrice à mi-temps, afin de doubler le nombre d’ateliers proposés aux assistantes maternelles et aux enfants qu’elles gardent.
Social

Nous nous engageons à :

  • Construire une maison de retraite dans le quartier des Vignes Blanches.
  • Implanter une résidence pour étudiants dans le quartier des Vignes Blanches.
  • Créer un atelier Jeunes Parents et Atelier Parents Enfants en partenariat avec le Conseil général.
  • Créer des activités sport et handicap mental dans le cadre du CST (Contrat Social de Territoire : d’une durée de trois ans, les CST engagent les villes, avec l’aide financière du Conseil général, à favoriser l’insertion et l’emploi des jeunes, développer l’offre en direction de la jeunesse…).
  • Créer un atelier Artistique et Festivals Culturels Intergénerationnels à la Ludothéque dans le cadre du CST.
  • Attribuer des Bourses B.A.F.A./B.P.J.E.S. dans le cadre du CST.
  • Créer un dispositif de lutte contre l’échec scolaire avec accompagnement à la scolarité
Affaires scolaires

Nous nous engageons à :

  • Regrouper les écoles Parc 1 et Parc 2 dans une nouvelle école de 17 classes, dans le quartier des Vignes Blanches, afin de disposer d’un seul site au lieu de 3. L’école sera dotée d’un gymnase et l’ensemble sera financé par l’aménageur de la seconde tranche de la ZAC A14.
  • Équiper numériquement les classes (tableau blanc numérique, tablettes numériques…).
  • Mettre en place un jumelage avec une ville britannique afin de faciliter les échanges linguistiques pour nos élèves.
  • Prolonger l’accueil des enfants.après la classe jusqu’à 19 heures.
Périscolaire

Nous nous engageons à :

  • Créer un centre de loisirs unique : gestion transversale des animateurs , flexibilité familiale, un seul lieu de dépose et de reprise des enfants.
  • Optimiser cet équipement le soir par une ouverture de créneaux sportifs et culturels plus nombreux.
  • Créer un guichet unique : un seul lieu pour toutes les formalités administratives et inscriptions (scolaire, conservatoire, périscolaire, etc.).
  • Étendre le développement de l’espace famille afin de permettre le règlement en ligne de nouvelles prestations municipales.
  • Créer des clubs de loisirs : il s’agit, en lien avec des personnes retraitées de transmettre un savoir sur le loisir, le sport, la culture, le cinéma etc. Une équipe d’animation sera chargée d’organiser des ateliers manuels, sportifs et différentes sorties : cinéma, théâtre, musées, parcs d’attraction.
  • Créer une commission jeunesse : lieu de débat et concertation pour mise en place de projets à destination de la jeunesse.
Sports

Nous nous engageons à :

  • Rénover la piscine de la rue deBelfort : construite en 1975, et appartenant à la Marine nationale. L’État accepte de la céder pour un montant de 220 000 euros. Un cabinet spécialisé dans les équipements aquatiques a évalué le coût de la rénovation de la piscine à 1 500 000 euros. Nous projetons donc d’acheter et de rénover la piscine de Carrières-sur-Seine, pour un montant total de 1,72 million d’euros. En comparaison, le coût total de réalisation de la piscine de Houilles s’élève à 18,2 millions d’euros.
  • Créer un pôle sportif en berges de Seine, sur 5,5 hectares, avec courts de tennis (dont le nombre n’est pas arrêté), un Club house, des vestiaires, un terrain de foot et un espace loisirs ouvert avec parcours de santé.
  • Créer un skate park.
  • Organiser une course à pied : «la foulée carrillonne » au profit d’une association à laquelle seraient reversés les frais d’inscription (changement d’association bénéficiaire chaque année).
Culture

Nous nous engageons à :

  • Rénover la salle Rouget de l’Isle pour la pratique artistique municipale et associative.
  • Mettre en place une signalisation patrimoniale.
  • Proposer de nouvelles manifestations en plein air, tout public à l’échelle de la ville, ex. : compagnie de théâtre de rue, programmations musicales…
  • Acquérir un piano à la salle des Fêtes pour l’ensemble des programmations musicales.
  • Bibliothèque : enrichir l’offre multimédia (liseuse…).
  • Créer une soirée court métrage en partenariat avec l’association Les Lumières de Carrières (Ciné-Club).
  • Proposer des cours et ateliers de cuisine.
  • Mettre en place des échanges linguistiques (anglais et italien).
Démocratie de proximité

Nous nous engageons à :

  • Promouvoir le rôle des comités de quartier pour renforcer leur efficacité.
  • Mettre en place un conseil municipal des jeunes.
  • Etat civil : récupérer la compétence de la délivrance des passeports, si le système biométrique qui va être instauré pour les Cartes nationales d’identité est identique.
CCBS (Communauté de communes de la Boucle de la seine)

Nous nous engageons à :

  • Poursuivre nos propositions de transfert des compétences qui pourraient être mutualisées aisément pour réaliser des économies : ressources humaines (fiches de paie, gestion de carrières, formation des agents…), services juridiques (mutualisation en cours avec Croissy-sur-Seine), gestion mutualisée des équipements publics.

La ville de Carrières-sur-Seine a déjà fait de nombreuses propositions en ce sens. Malheureusement, de nombreux blocages et réticences ont empêché cette évolution souhaitable. Ces transferts de compétences seront inévitablement mis en place, car les moyens financiers des collectivités vont décroître.
Nous nous engageons donc à poursuivre cette démarche pour que la strate intercommunale ne devienne pas un énième étage du millefeuille administratif français, source

Elections Municipales à Carrières sur Seine - 23 et 30 Mars 2014. Liste "Mieux Vivre à Carrières"    
Vote par procuration - Informations légales
Vous découvrirez prochainement sur ce site
les projets de la liste
mieux vivre à Carrières